L'Americain la 8, la 9, la 10, le 14/1

BILLARD AMERICAIN

 

Le jeu de 16 billes décomposées ainsi :

1 blanche et 15 billes numérotées de 1 à 15

A- BUT DU JEU : La partie peut se jouer en simple comme en équipe. Le but est d’envoyer les billes dans les poches. Une bille n’est valable que si elle est empochée en respectant les règles. La série sera interrompue par un coup manqué ou bien par une faute.

B- DEBUT DE LA PARTIE : Dans les parties amicales, celui qui ouvre le jeu peut être choisi ou tiré au sort. On peut aussi user de la méthode de l’aller-retour utilisée dans les compétitions. Le premier à jouer pose la blanche en 1 point de son choix de la zone de départ. Feront de même les joueurs qui auront par la suite la blanche en main lorsqu’elle ne se trouvera plus sur la table, si elle a été projetée hors de la table, ou - dans les jeux où l’on reforme le triangle- si elle a par mégarde été déplacée. Le joueur doit frapper 1 bille numérotée et l’envoyer dans une poche ou bien envoyer deux billes numérotées plus la blanche contre 1 bande. S’il réussit l’un ou l’autre ces coups, il continue. S’il échoue, le joueur suivant peut accepter les billes dans la position où elles se trouvent ou bien demander qu’elles soient replacées en position de départ pour 1 nouvel essai. En compétition, le joueur qui débute et effectue le bris* du groupe de billes doit obligatoirement recommencer le coup tant qu’il n’a pas réussi à faire toucher les bandes à deux billes numérotées (au moins) et à la blanche ou à empocher 1 bille numérotée en désignant préalablement la poche et la bille visée. Dans le cas général, le joueur qui effectue le bris* n’a pas à désigner ni de bille, ni de poche. Il bénéficie de toutes les billes empochées dans ce premier coup.

*Notes à propos du BRIS

Les règle qui concerne le bris sont les mêmes , exepté ceci :

a. L'ouvreur doit atteindre la boule numéro UN en premier et, soit empocher une boule ou projeter à la bande au moins quatre boules.

b. Si la blanche est empochée ou projetée hors de la table, ou si les conditions précédentes (a.) ne sont pas rencontrées, il y a faute, et l'adversaire a la blanche en main n'importe où sur la table.

c. Si, lors du bris, l'ouvreur projette une des boules numérotées hors de la table, il y a faute et l'adversaire a la blanche en main. La boule n'est pas remise sur la table (exception: s'il s'agit de la NEUF, celle-ci sera replacée sur la mouche).

Après le BRIS :

Suite au bris, le joueur peut jouer un "coup poussé." par exemple. Si l'ouvreur empoche une ou plusieurs boules de suite lors d'un bris légal, il continue de jouer jusqu'à ce qu'il rate, qu'il commette une faute ou qu'il gagne la partie.

Lorsque le joueur rate ou commet une faute, son adversaire reprend de même. La partie se termine quand la NEUF est empochée sur un coup légal ou si l'arbitre y met fin (forfait) suite à une infraction majeure aux règlements.

C- MARCHE DU JEU : une fois le jeu commencé, toujours en règle générale, le joueur doit soit empocher 1 bille qu’il a préalablement désignée, soit envoyer sur 1 bande 1 bille numérotée ou faire toucher sur 1 bande 1 bille numérotée, soit faire toucher 1 bande à la blanche après qu’elle ait frappé 1 bille numérotée. Il n’y a donc pas faute si la bille désignée n’est pas empochée, ni même touchée dès l’instant qu’1 autre des exigences précédentes est satisfaite. Si 1 joueur ne désigne qu’1 seule bille et l’empoche avec d’autres, dans le même coup, il bénéficie de toutes. S’il en désigne plusieurs, il doit les réussir toutes. A défaut, aucune ne compte. Si la seule bille désignée n’est pas empochée, toutes les autres empochées ne comptent pas. Lorsque des billes envoyées dans des poches ne comptent pas, le joueur perd son tour, mais n’est pas pénalisé. Ces billes sont replacées sur la table. Ce replacement se fait à partir du bas sur l’axe du billard en allant vers le bas de la table, sans déplacement des billes pouvant se trouver sur cette ligne. Si aucune bille ne peut plus être placée ainsi (11 au maximum), les suivantes se disposent à la suite sur la même ligne d’alignement mais vers le haut de la table. Le placement se fait en ordre numérique.

PENALITES : Il y a faute généralement pénalisée d’1 point dans les cas suivants et il n’est infligé qu’1 seule pénalité si 1 joueur fait 2 fautes dans le même coup. Si le joueur : 1- Ne réussit pas à toucher 1 des billes numérotées sur le coup d’ouverture, dans ce cas il perd 1 point de plus à chaque nouvel échec. 2- Envoie la bille blanche dans 1 poche ou la fait sauter hors du plateau. 3- Tire pendant que les billes sont en mouvement. 4- Tire en n’ayant pas au moins 1 pied touchant le sol. 5- Frappe 2 fois la bille blanche dans le même coup (queutage). 6- Frappe par erreur 1 autre bille que la blanche. En ce cas, le joueur suivant est tenu d’accepter la position des billes résultant du coup. 7- Ne réussit pas, après le coup d’ouverture, soit à envoyer 1 bille dans 1 poche, soit à envoyer 1 bille numérotée contre 1 bande, soit à envoyer la bille blanche contre 1 bande après lui avoir fait heurter 1 bille numérotée. 8- Touche ou dérange les billes avec les mains, le corps, les vêtements, etc…

QULQUES CAS PARTICULIERS :

SORTIE DE POCHE Si 1 bille rebondit sur la table à l’instant où elle est empochée, elle n’est pas valable et demeure à l’endroit où elle s’est arrêtée. Quand il s’agit d’1 bille désignée par le joueur, ce dernier perd son tour.

BILLE PROJETEE : Quand la bille est projetée hors de la table, elle est placée sur la ligne d’alignement. Le joueur perd son tour, mais n’est pas pénalisé. S’il réussit la bille désignée et projette de la table 1 autre bille, il continue de jouer. La bille projetée est placée sur la ligne d’alignement. La bille sautant et se retrouvant sur le rebord de la table ou une bande est considérée comme hors de la table. En revanche, si elle revient sur la table, elle demeure en jeu et ne donne lieu à aucune pénalité. Il y a faute au contraire en cas de saut de la blanche si, au lieu d’être frappée par la queue, elle a été soulevée par celle-ci.

BILLE GELEE : 1 bille est dite gelée quand elle est collée à 1 autre bille, à la bande ou placée à moins d’1 largeur de bille de la bande. Deux cas peuvent se présenter : Bille blanche gelée (touchant 1 bille numérotée) : la blanche frappée, le coup est valable à la double condition que la bille numérotée soit déplacée et que la blanche vienne ensuite toucher 1 bande. Une pénalité sanctionne le non-respect de ces conditions. Bille numérotée gelée à la bande Il y a faute si la blanche s’arrête devant une bille gelée à la bande après l’avoir heurtée. Dans un tel coup (défensif) le joueur doit soit empocher la bille, soit faire toucher la bande à la blanche. En tel cas, dans les compétitions officielles, il n’est accordé au joueur que deux coups. Le troisième non réussi donne lieu à une pénalité supplémentaire. Nous vous souhaitons de bonnes parties !

                                                                             ------------------------------------------------------------------------

Le jeu de la 9

Les 8 billes pleines + la 9 sont disposées en losange, la 1 en tête et la 9 au milieu. Le but du jeu est d'empocher les billes dans l'ordre croissant (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et enfin la 9). Tant qu'un joueur empoche une bille, il continue de jouer.

Le gagnant est simplement celui qui empoche la 9. La règle principale dit qu'il faut toucher d'abord la bille sur le tapis dont le numéro est le plus faible (ce qui explique la 1 en tête lors de la casse), mais n'importe quelle bille empochée donne le droit de rejouer.

Exemple : la bille la plus basse sur le tapis est la 3, le joueur touche la 3, qui elle même touche la 6 qui rentre, ce même joueur rejoue et vise alors à nouveau la 3.

Sur ce principe, si le joueur empoche la 9 dès le coup de casse, il gagne instantanément la partie et les billes sont replacées en losange.

Le gagnant de la partie précédente casse pour la suivante.

Nous vous souhaitons de bonnes parties !

                                                                    ------------------------------------------------------------------------------

 Les règles du billard américain : le jeu de la 10

Les règles:

Le jeu de la 10 est une variante du billard américain. Elle se rapproche de très près du jeu de la 9, mais semblerait plus difficile. Les billes numérotées sont jouées dans l’ordre croissant et l’empochage de la bille n°10 permet de gagner le jeu. Cependant, avec un plus grand nombre de billes, il est plus difficile d’empocher la n°10 dès la casse et, à la différence du jeu de la 9, le joueur doit désigner une bille avant son coup et l’empocher. On ne peut donc pas se fier au hasard ! Selon la Fédération Française de Billard, ce mode de jeu est uniquement réservé au Circuit National et au Championnat de France Masters.

But du jeu

Pour remporter le jeu, le joueur doit empocher la bille n°10. Pour cela, il doit toujours toucher en premier avec la blanche la bille avec le plus petit numéro. Cependant, les billes ne doivent pas être empochées obligatoirement par ordre numérique.

La partie

Le tirage à la bande

Comme pour toutes les autres variantes du billard américain, le tirage à la bande détermine le joueur qui a le choix de la casse : les joueurs avec bille en main derrière la ligne de départ envoient simultanément les billes sur la bande du haut pour les faire revenir au plus près de la bande du bas.

Le tirage à la bande est perdu dans les conditions suivantes :

* la bille traverse la moitié de la table de l’adversaire

* la bille ne touche pas la petite bande du haut ou la touche plus d’une fois

* la bille touche la grande bande

* la bille est empochée ou sort de la table

* la bille s’arrête dans le coin de la poche au-delà de la petite bande

* il y a faute sur la bille

Le tirage à la bande est rejoué si :

* un joueur tire après que la bille de l’adversaire a touché la petite bande du haut

* il est impossible de déterminer la bille la plus proche de la petite bande du bas

Placement initial des billes

Les marquages de la table pour le billard américain sont représentés sur le schéma ci-dessous. Les billes sont disposées sur la table à l’aide d’un triangle. La bille n°1 se trouve en tête du triangle sur le « point de replacement » et la bille n°10 au centre. Toutes les autres billes sont placées aléatoirement.

Casse

Le joueur place la blanche derrière la ligne de départ, où bon lui semble. La casse est valable lorsque :

* la bille n°1 est touchée en premier

* au moins quatre billes de but sont envoyées au contact d’une ou plusieurs bandes

Si la 10 est empochée lors d’une casse valide et que le joueur a annoncé son empochage, le

joueur remporte la partie. Si une faute est commise à la casse et que la 10 est empochée celle-ci

est replacée sur le point de replacement.

Il y a faute lorsque :

* la blanche est empochée ou éjectée de la table. Dans ce cas, si la bille n°10 est empochée, celle-ci est repositionnée sur le point de replacement, ou au plus près en descendant si ce point est occupé par une autre bille

* une bille de but est éjectée de la table. La bille de but n’est plus remise en jeu, à l’exception de la 10 qui est remise sur le Point de Replacement

Après une faute, l’adversaire a bille en main sur toute la table, il peut placer la blanche où il le désire. Il n’est pas possible pour le joueur qui a la main de jouer un « Push Out ».

« Push Out »

Immédiatement après une casse valide, le joueur peut jouer un « Push Out ». Lors d’un Push Out, tous les coups sont autorisés sauf rentrer la blanche. Cette dernière n’a donc pas à toucher la bille de but portant le plus petit numéro ni même à toucher une quelconque bille ou bande. Toutes les autres règles s’appliquent. Le joueur doit annoncer le Push Out avant l’exécution de son coup, sinon celui-ci sera considéré comme normal. Toute bille de but, exceptée la 10, empochée lors d’un Push Out reste empochée. La 10 est replacée sur le point de Replacement si elle est empochée. Après un « Push Out » valide, la reprise du joueur s’achève. L’adversaire peut alors accepter la table et jouer ou demander au joueur auteur du « push-out » de rejouer.

Déroulement

* Après la casse et éventuellement le Push Out, la bille portant le plus petit numéro doit être la première à entrer en contact avec la blanche.

* Si le joueur empoche régulièrement une bille, sa reprise (= son tour) se poursuit.

* La bille n°10 est replacée sur le point de replacement si elle est empochée suite à un coup non valide ou si elle est éjectée. Les autres billes éjectées ou irrégulièrement empochées ne sont pas remises en jeu.

* Chaque fois qu’un joueur tente d’empocher une bille, il doit annoncer son coup : la bille jouée et la poche choisie si elles ne sont pas évidentes. Les détails du coup, comme les bandes touchées ou les autres billes carambolées ou empochées ne sont pas nécessaires.

* Lorsqu’une bille est « gelée » contre la bille blanche, c’est-à-dire collée à elle, on peut la jouer. Par contre, lorsque la blanche n’est pas collée à l’autre bille, mais très proche, le joueur peut pousser la blanche à condition qu’il respecte un certain angle de choc :Jouer dans la direction opposée d’une bille gelée contre la blanche est considéré comme une faute si la blanche ne touche pas d’autres billes avec les spécifications d’un coup normal.

* Les « Jumps » ou coups sautés sont autorisés en faisant usage d’une queue. Toute fausse queue lors d’une tentative de « Jump » est considérée comme une faute. Il n’y a pas faute quand :

o une bille de tir saute par-dessus une ou plusieurs billes de but après avoir touché une bande,

o une bille de but saute par-dessus une autre bille de but,

o la bille de tir ou une bille de but touche le cadre en bois du billard avant de retomber sur le tapis.

* Lorsqu’une bille empochée ressort de la poche elle n’est pas considérée comme empochée et la main passe. Si la blanche entre en contact avec une bille déjà empochée (lorsque la poche est pleine de billes), il y a faute.

* Si le joueur empoche la bille portant le plus petit numéro sans l’annoncer, la main passe et son adversaire a le choix de jouer le coup suivant ou de redonner la main au joueur précédent.

* Le même joueur continue à jouer aussi longtemps qu’il empoche régulièrement une bille. Si cela n’est pas le cas ou s’il commet une faute, sa reprise s’achève et la main passe à son adversaire.

* La partie est gagnée par le joueur qui empoche la bille numérotée « 10 » de façon régulière.

Fautes

Au jeu de la 10, si un joueur commet l’une des fautes suivantes, la main passe à son adversaire qui a bille en main sur toute la table :

* bille de but éjectée de la table : elle n’est plus remise dans le jeu excepté la 10.

* mauvaise bille : la première bille touchée par la blanche n’est pas la bille avec le plus petit numéro

* absence de bande : aucune bille ne touche de bande après contact avec la bille portant le plus petit numéro

Il faut aussi prendre en compte les fautes communes à tous les modes de jeu de billard américain qui sont les suivantes :

* jouer alors qu’il y a encore une bille en mouvement sur la table

* déplacer ou toucher les billes sauf dans le cas de la « bille en main »

* empocher la blanche ou l’éjecter hors de la table

* éjecter une bille de but hors de la table

* propulser une bille de but avec la queue de billard

* effectuer une double touche ou pousser la blanche plutôt que la percuter avec le procédé

* aucun pied ne touchant le sol

Si un joueur commet trois fautes consécutives lors d’une même manche, il perd la manche. Un avertissement doit lui être adressé après la deuxième faute consécutive, sinon lorsqu’une troisième faute est commise :

* cette faute ne sera pas considérée comme une troisième faute consécutive

* le joueur fautif ne perdra pas la partie

* le décompte des fautes consécutives demeurera à deux

                                                                          ------------------------------------------------------------------------------

le 14/1

But du jeu

Le but du jeu est d’empocher le plus de billes de but possible à chaque reprise, en désignant à chaque coup la bille et la poche dans laquelle cette bille sera empochée. Chaque bille empochée régulièrement compte pour 1 point. La distance, c’est-à-dire le nombre de points à réaliser pour gagner la partie, est préalablement définie (ex : 100 ou 150). Lorsqu’il ne reste plus qu’une bille à empocher, on reforme le triangle sans la dernière bille.

Tirage à la bande

Le tirage à la bande détermine, ici encore, le joueur qui a le choix de la casse : les joueurs avec bille en main derrière la Ligne de Départ envoient simultanément les billes sur la bande du haut pour les faire revenir au plus près de la bande du bas.

Le tirage à la bande est perdu dans les conditions suivantes :

* la bille traverse la moitié de la table de l’adversaire

* la bille ne touche pas la petite bande du haut ou la touche plus d’une fois

* la bille touche la grande bande

* la bille est empochée ou sort de la table

* la bille s’arrête dans le coin de la poche au-delà de la petite bande

* il y a faute sur la bille

Le tirage à la bande est rejoué si :

* un joueur tire après que la bille de l’adversaire a touché la petite bande du haut

* il est impossible de déterminer la bille la plus proche de la petite bande du bas

Placement initial

Les billes sont placées comme le montrent les schémas ci-dessus, la 1 et la 5 aux extrémités du triangle et la bille de tête sur le Point de Replacement. Les autres billes sont placées librement.

Casse

Le premier joueur doit désigner une bille et une poche dans laquelle cette bille de but sera empochée et accomplir le coup, ce qui lui permettra de continuer sa série. Dans le cas où le coup ne serait pas réalisé, des conditions sont nécessaires pour que la casse soit régulière :

* jouer un « coup de sécurité » appelé aussi « safe », en l’annonçant. Dans ce cas, 2 billes de but et la blanche doivent toucher une bande après l’impact.

* annoncer une bille de tir et une poche. Au moins une bille et la blanche doivent toucher une bande. S’il remplit ces conditions en empochant la bille annoncée, il continue à jouer.

Si la casse est régulière, mais la blanche éjectée du jeu, ou empochée, il y a faute. Le joueur est pénalisé d’1 point. Son adversaire a alors « bille blanche en main » et peut la placer où bon lui semble derrière la Ligne de Départ. Le coup est joué lorsque la blanche dépasse cette ligne.

Si la casse est irrégulière. Le joueur est alors pénalisé de 2 points et son adversaire a le choix entre :

* accepter la table telle qu’elle est

* faire rejouer la casse à son adversaire, lorsqu’il avait annoncé un coup de sécurité

Ce choix continue jusqu’à ce que la casse soit régulière ou que l’adversaire ait accepté la table.

Si le joueur effectue une faute lors de la casse irrégulière, il est pénalisé de 2 points + 1 point, soit donc de 3 points. Son adversaire a alors « bille blanche en main » derrière la Ligne de Départ.

Déroulement de la partie

A chaque tour de jeu, seul le numéro de la bille et la poche doivent être annoncés. Dans la majorité des cas, les coups sont évidents et le joueur n’a pas à les annoncer. Si le joueur a oublié d’annoncer son coup, l’arbitre doit juger de sa validité.

Si le coup est réussi, la bille annoncée ainsi que chaque bille supplémentaire empochée régulièrement compte pour 1 point et le joueur continue sa série jusqu’à ce qu’il rate son coup.

Sans empochage, afin qu’un coup soit considéré comme régulier, il est nécessaire de faire toucher une bande à la blanche ou à n’importe quelle bille de but. Dans le cas contraire, le joueur est pénalisé d’une faute valant 1 point.

Si le joueur rentre une (ou plusieurs) bille autre que celle annoncée, dans la poche désignée ou une autre, et que le coup a été joué régulièrement, alors il n’y a pas faute, pas de pénalité : la bille empochée est remise sur le Point de Replacement, ou le plus proche de celui-ci dans son axe. Cela s’applique aussi lorsque des billes de but sautent hors de la table.

Si plusieurs billes sont à replacer, la première est sur le Point de Replacement ou le plus près de celui-ci s’il est occupé par une bille sans être collée à celle-ci, les autres viennent derrière le triangle, collées dans l’axe du Point de Replacement. Les autres billes doivent être replacées le plus près de la position qu’elles peuvent occuper.

Dans le cas où la 15e bille hors du triangle devrait être replacée suivant le coup joué, cette 15e bille sera replacée dans le triangle. En effet, dans la mesure où celui-ci n’est pas touché soit par la bille de tir soit par la 15e bille on reforme le triangle avec les 15 billes.

Dans le cas du schéma ci-dessous, si le joueur empoche la blanche et la bille de casse en même temps sans toucher au triangle, l’adversaire a bille en main derrière la ligne et on reforme le triangle. Si le joueur avait annoncé « safe » avant d’empocher la bille de casse et que la blanche est toujours sur la table, on reforme le triangle mais la blanche reste là où elle est.

Quand un joueur a « bille blanche en main » (comme après l’empochage de cette même bille blanche) et que toutes les billes de but sont situées derrière la Ligne de Départ, le joueur peut alors demander de mettre sur le Point de Replacement la bille la plus proche de la Ligne de Départ, comme le montre le schéma ci-dessous. Si 2 billes sont à égale distance de la ligne, le joueur peut alors désigner la bille de son choix.

Cette possibilité est importante, car ici le joueur n’a pas le droit de rentrer directement une bille de but dans l’une des deux poches situées derrière la Ligne de Départ, s’il désire utiliser ces poches, il doit faire effectuer à la bille de tir un trajet qui la fait franchir par la Ligne de Départ en premier et toucher une bande avant impact de celle-ci.

Le « coup de sécurité » ou « safe », est autorisé à condition que l’annonce en ait été faite. Après avoir touché une bille de but, celle-ci, ou au moins une autre bille de but, ou bien la bille de tir doivent toucher une bande, ou bien une bille de tir doit être empochée. Si ces conditions ne sont pas réunies, il y a faute et la main passe. Si par un « coup de sécurité » régulièrement joué, une bille de but est empochée, celle-ci sera placée sur le Point de Replacement ou à proximité de celui-ci s’il était occupé. Le point n’est pas compté pour le joueur.

Lorsqu’il ne reste plus qu’une bille sur la table, le triangle est reformé avec les 14 billes empochées, sans la dernière bille sur le Point de Replacement. Le joueur annonce alors la bille de but de son choix, soit celle isolée, soit une des billes du triangle.

Reconstitution du triangle

Suivant la position de la 15e bille et de la blanche, des cas peuvent se poser sur la façon de reconstituer le triangle. Dans tous les cas de figures exposés ci-dessous, on ne déplace qu’une seule bille.

La blanche est dans la surface du triangle et :

* la 15e bille est située dans l’espace normalement utilisé par le triangle, alors on reforme le triangle avec les 15 billes sur le Point de Replacement, la blanche sera sur le Point de Départ.

* la 15e bille a été empochée en même temps que la 14e bille, alors on reforme le triangle avec les 15 billes sur le Point de Replacement, la blanche sera derrière la Ligne de Départ.

* la 15e bille est derrière la Ligne de Départ, mais pas sur le Point de Départ, alors on reforme le triangle, la bille isolée reste où elle est et le joueur a bille en main derrière la Ligne de Départ.

* la 15e bille n’est ni derrière la Ligne de Départ, ni dans la surface utilisée par le triangle, c’est la situation normale, le triangle est placé sur le Point de Replacement, la bille isolée reste où elle est et la blanche est placée derrière la Ligne de Départ.

* la 15e bille occupe le Point de Départ, le triangle est formé sur le Point de Replacement, la 15e bille reste sur le Point de Départ et le joueur a bille en main derrière la ligne, il peut jouer la 15e bille.

La blanche n’est ni dans le triangle ni sur le Point de Départ et :

* la 15e bille est dans le triangle. La blanche reste alors sur sa position, le triangle est formé sur le Point de Replacement et la 15e bille est mise sur le Point de Départ.

* la 15e bille a été empochée en même temps que la 14e. On reforme le triangle sur le Point de Replacement avec les 15 billes, et la blanche reste où elle est.

Dans le cas où la 15e bille aurait été replacée sur le point de replacement au cours du jeu et uniquement dans ce cas, on reforme le triangle avec les 15 billes, elle n’est pas considérée comme dans le triangle. Par contre, si en jouant, la bille se retrouve elle-même sur le point de replacement, elle sera considérée comme étant dans le triangle et sera replacée sur le Point de Départ.

La blanche est sur le Point de Départ et :

* la 15e bille est dans le triangle. La blanche va sur le point du centre, le triangle est formé sur le Point de Replacement et la 15e bille est mise sur le Point de départ.

* la 15e bille a été empochée. La blanche reste alors sur sa position, le triangle est formé sur le Point de Replacement avec les 15 billes.

NB : le tracé du triangle doit être fait à l’extérieur du triangle de sorte qu’on n’ait pas besoin de marquer la 15e bille pour reformer le triangle, c’est interdit. Si le joueur n’arrive pas à reformer le triangle sans marquer la 15e bille, elle est considérée comme étant dans le triangle et on la replace sur le Point de départ.

Fautes, pénalités et cas particulier

Les fautes classiques des jeux de billard américain sont les suivants :

* jouer alors qu’il y a encore une bille en mouvement sur la table

* déplacer ou toucher les billes sauf dans le cas de la « bille en main »

* empocher la blanche ou l’éjecter hors de la table

* éjecter une bille de but hors de la table

* propulser une bille de but avec la queue de billard

* effectuer une double touche ou pousser la blanche plutôt que la percuter avec le procédé

* aucun pied ne touchant le sol

Les fautes sont sanctionnés par les pénalités décrits ci-dessous.

* Un comportement antisportif est suivi d’une pénalité de 15 points et d’un avertissement. Après 2 avertissements le joueur est disqualifié.

* Chaque faute est sanctionnée par une pénalité de 1 point.

* Lorsqu’un joueur commet consécutivement 3 fautes de cet ordre, il est pénalisé de : 1 point pour la première faute, 1 point pour la 2e, 1 point pour la 3e et 15 points pour la pénalité.

* Si le score du joueur est inférieur à 15 points, le décompte de son score sera négatif.

* À partir de la 3e faute consécutive du joueur, l’adversaire a le choix de lui demander de recasser en reformant le triangle, ou de prendre la main avec la table en l’état.

* Dès qu’un joueur exécute un coup régulier, il est amnistié de ses fautes précédentes.

* Si un joueur empoche une bille et commet une faute dans le coup, cette bille n’est pas comptée et doit être remise sur le Point de Replacement.

Cas particulier : si un joueur empoche la 15e bille de façon régulière mais ne touche pas le triangle avec la blanche, il a le droit de demander que le triangle soit reformé.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×